Accueil » Accueil » L’AS PROTEK 4×4 révolutionne l’univers du désamiantage

L’AS PROTEK 4×4 révolutionne l’univers du désamiantage

Présentée par le Groupe Kärcher lors de la 26ème  édition du salon Pollutec à Lyon, cette solution de désamiantage innovante, efficace et économe assure un nettoyage ayant un impact environnemental réduit.  Basé sur un système d’hydro-décapage à ultra haute pression, l’AS PROTEK 4×4  est une solution de désamiantage permettant, lors des travaux de dépose de revêtements peu épais sur support béton, d’espérer un empoussièrement tellement faible qu’il permet d’envisager des opérations de désamiantage en intérieur et en extérieur dans le « niveau 1 soit inférieur à 5 fibres/litre d’air.

 

Désamiantage

L’AS PROTEK 4×4, une solution innovante pour le désamiantage

Actuellement, le désamiantage de surface se fait en général par ponçage et génère des poussières chargées de fibres d’amiante. Afin de répondre au durcissement des normes françaises* concernant le désamiantage et les risques d’exposition à l’amiante, le groupe Kärcher innove avec l’AS PROTEK 4×4, un procédé robotisé de décontamination de surfaces par hydro-décapage à ultra haute pression avec aspiration à la source et traitement en continu des effluents contaminés. Les nouvelles normes de protection des travailleurs contre les risques liés à l’inhalation de poussières d’amiante imposent aux  entreprises de désamiantage d’utiliser  une solution plus protectrice à la fois pour les personnes et l’environnement. A partir de juillet 2015, le seuil des valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) sera divisé par 10**.

L’AS PROTEK 4×4, qui combine différents systèmes de filtration, permet de générer d’un côté des galettes humides non-émissives et homogènes, et de l’autre, de l’eau claire filtrée à 1 µm avec 20 mg/L de matière restante, répondant d’ores et déjà aux nouvelles normes de juillet 2015. L’émissivité mesurée lors des travaux de décapage et de traitement démontre un empoussièrement quasi nul. De plus, l’eau usée est captée entièrement et directement à la source au niveau de la tête d’hydro-décapage puis collectée dans un récupérateur par aspiration cyclonique. L’émissivité et l’impact environnemental sont donc réduits au minimum sur la totalité de la chaîne de traitement, permettant ainsi de travailler sans confinement et d’alléger nettement les protections individuelles.

 

Economique et silencieux, idéal pour le milieu urbain

 L’AS PROTEK 4×4 permet d’optimiser les coûts en réduisant considérablement les frais connexes à la décontamination. D’une part, l’absence de confinement diminue les coûts d’installation de chantier (produits de confinement type polyane solide ou liquide, colle en spray rubans adhésifs) et réduit les délais de réalisation. D’autre part, le nombre de personnes nécessaires à la réalisation des travaux est moindre car la tâche est moins pénible grâce au pilotage à distance de la tête d’hydro-décapage sur les supports en béton, métal et bois. Proposée aux sociétés de désamiantage avec une formation d’une semaine pour l’opérateur, l’utilisation de l’AS PROTEK limite les risques professionnels, valorise le rôle central de l’utilisateur et réduit au maximum les manutentions.

Avec son dispositif 4×4, l’AS PROTEK est adaptable à différents types de chantiers. L’absence de déprimogènes entraine une très importante limitation des nuisances sonores, idéale pour les chantiers en milieu urbain.

 

Cas pratique au Parc des Princes en mai 2014

 L’AS PROTEK 4×4 fait partie intégrante de la solution clé en main proposée par Socofren Kärcher Group. Un premier chantier de renom a été réalisé en mai 2014 avec décapage complet de l’ensemble des voiles du Parc des Princes. Soit 1 500 m² de désamiantage à grande hauteur sans confinement ni échafaudage, pendant 12 semaines avec seulement 4 collaborateurs. Ces opérateurs avaient suivi une formation d’une semaine sur les fondamentaux de la sécurité en chantier de désamiantage et un module lié au décapage à la ultra haute pression.

Développé pour le désamiantage, l’AS PROTEK 4×4 a d’autres applications possibles sur surfaces horizontales et verticales, planes ou courbes : déposes d’enduits, de dalles de sol et colles avec ou sans ragréage.

 

* Décret du 4 mai 2012 (2012-639) : nouveaux articles du Code du Travail L. 4412-94 à 4412-148,
** Article R. 4412-100, -101, -102 du Code du Travail